Bientôt en vacances ? Assurez votre smartphone !

Les Français utilisent beaucoup leur smartphone en vacances

S’évader, se faire plaisir, déconnecter… voilà les principes de bases qui guident des vacances réussies… en théorie ! En pratique, la détox digitale est-elle vraiment au rendez-vous ? Et bien non. Les yeux de nombreux Français restent bel et bien rivés sur leur smartphone en vacances. Et certains l’utilisent même davantage ! Résultat, les risques encourus par votre portable sont décuplés. Une bonne raison de bien l’assurer. Hetty vous conseille.

 

Pas de vacances pour les portables

 

Addiction quasi généralisée…

L’addiction aux portables est avérée. En effet, à quelques exceptions près, les Français sont très attachés à leur téléphone mobile. S’ils n’arrivent qu’en 9ème place du classement mondial du nombre de détenteurs de mobiles, ils sont tout de même 75% à en posséder un. Selon une étude IPSOS à la demande de SFAM, assureur en téléphonie mobile, révèle un autre chiffre intéressant de ce sondage : 44 % l’utilisent durant plus de deux heures quotidiennement.

Surtout en vacances !

Et pendant les vacances ? Toujours selon une étude de la SFAM, réalisée il y a quelques jours auprès d’un échantillon de 1 000 Français, 60% des Français sur dix disent utiliser plus souvent leur smartphone durant leurs congés. Et en moyenne, leur consommation augmente de deux heures par jour ! Au final, les risques sont démultipliés…

Le téléphone en vacances se mue en un véritable couteau suisse : appareil photo, GPS, traducteur, le mobile sert aussi au suivi des abonnements et du budget avec les comptes bancaires en ligne. On l’utilise aussi pour dénicher les bons plans du coin via les blogs et sites Internet spécialisés. Enfin, ceux qui souhaitent garder un lien avec leur activité professionnelle, l’utilisent pour la consultation des mails.

Un tiers des utilisateurs concèdent même un usage beaucoup plus important pendant leurs congés. Résultat, les portables en pâtissent…

 

Assurez votre smartphone contre les risques des vacances !

 

Les risques encourus pendant les vacances

Revers de la médaille, la multiplication des risques encourus. En chiffres, cela donne, près de la moitié des Français qui ont déjà brisé l’écran de leur smartphone en vacances. De plus – l’étude ne précise pas si la chute a lieu à la plage ou à la piscine – mais 22% ont vu leur mobile plonger dans l’eau, oxydation et mort de l’appareil à la clé. Autre désagrément notable, 6% des Français déplorent le vol de leur portable à l’occasion de leurs vacances annuelles. Et ce, malgré une prudence affichée : 59% d’entre eux font attention à ne pas mettre leur téléphone en évidence dans les lieux publics. Les plus atteints (24% tout de même !) prennent même le parti  de ne jamais s’en séparer en l’accrochant à leur cou.

Au regard du prix élevé des portables, nous vous conseillons donc d’assurer votre mobile avant de partir en vacances. Un quart des personnes équipées ont déjà assuré leur portable. C’est d’ailleurs l’objet multimédia le plus assuré, au même niveau que la télévision selon un palmarès établi par CSA-SFAM. 

Choisir la bonne assurance pour votre mobile

Risques de casse, de vol, de perte, de surchauffe durant la canicule, d’oxydation en cas d’immersion (et oui… rares sont les portables qui survivent à la baignade, à éviter, même durant la canicule…), vous serez ravis d’être assurés si vous rencontrez ce type de désagrément pendant vos vacances. La perspective d’un remboursement ou du remplacement de votre mobile atténuera votre peine. Pensez à vérifier que vous n’êtes pas déjà protégé par vos contrats en cours : assurance automobilemultirisque habitation, incluent peut-être vos objets personnels, dont votre smartphone.

Si ce n’est pas le cas, interrogez votre assureur habituel, mais également votre banque, votre fournisseur de téléphonie mobile, et enfin le vendeur du téléphone. Pour choisir la meilleure proposition, comparez le montant de la franchise, l’étendue et les limites de la couverture, ainsi que le délai de déclaration, qui est souvent très court. Sachez enfin que la loi Hamon vous permet de résilier votre assurance à tout moment après un an d’adhésion depuis 2015. Une fois que vous aurez déniché l’offre qui vous convient le mieux, conservez bien la facture d’achat , ainsi que votre numéro IMEI de votre téléphone portable pour être indemnisé en cas de sinistre.

.

Voilà quelques conseils avisés qui devraient vous permettre d’éviter ce type d’incident en vacances.  Mais vous pouvez aussi essayer de profiter de cette coupure estivale pour décrocher… On trouve d’ailleurs des séjours détox qui permettent un véritable break de la vie numérique. Retraite champêtre, stage de yoga, virée en voilier, Hetty hésite encore… mais s’autorisera quelques connections pour décrypter l’actualité des énergies et télécommunications afin de la partager avec vous !