Climatiseurs énergivores : bientôt de l’histoire ancienne ?

Un climatiseur écologique et économique

Nombreux sont les équipements qui plombent la facture d’électricité des ménages. Parmi eux, les climatiseurs sont un véritable gouffre énergétique. C’est pourquoi les spécialistes du secteur cherchent à améliorer leur efficacité, tout en diminuant leur impact environnemental. Une des stars du Consumer Electronic Show (CES), qui s’est déroulé à Las Vegas du 8 au 12 janvier dernier, et du Mondial des énergies du futur à Abu Dhabi du 14 au 19 janvier est donc… un climatiseur étiqueté « nouvelle génération » qui promet de faire beaucoup pour nos porte-monnaie, comme pour la planète ! Zoom sur le climatiseur du futur.

 

Les promesses du climatiseur du futur

C’est la start-up OxiCool qui fait beaucoup parler d’elle ces derniers jours en matière de climatisation écologique. Oui, désormais ces deux mots pourraient donc s’associer sans pour autant s’opposer… L’appareil proposé par la firme américaine promet de révolutionner le secteur sur trois points :

fonctionnement écologique à l’eau à l’aide d’un système qui fait bouillir de l’eau avec du gaz naturel. Puis l’eau est transformée en vapeur, elle-même refroidie et diffusée dans la maison pour faire baisser la température ; résultat, des performances énergétiques qui ont de quoi faire pâlir les appareils classiques qui ont un ratio « chaleur retirée/énergie utilisée » très faible de 15%.

absence de produits chimiques : ce procédé exclut l’utilisation de liquides frigorigènes polluants ;

aucune nuisance sonore : cerise sur le gâteau, Oxicool promet un dispositif silencieux. Adieu donc la pollution sonore induite par les climatiseurs !

Au final, confort supplémentaire, aucune émission de CO2 et jusqu’à 90% d’économie d’énergie par rapport à un climatiseur classique à compression de vapeur ! Une innovation très bienvenue quand on sait qu’à l’avenir, l’installation de climatiseurs sera croissante.

 

Un futur qui promet toujours plus de climatiseurs

L’été que nous venons de passer ne nous fera pas dire le contraire… Peu habitués à de telles phases de canicule, les Français se sont rués sur les climatiseurs. Les vagues successives de chaleur de l’été 2019 ont en effet déclenché une explosion des ventes de climatiseurs. La plateforme de vente en ligne Cdiscount annonçait même hausse de 1.000% par rapport 2018 !

Idem au niveau mondial : l’Agence Internationale de l’Energie (AIE) dénombrait déjà 1,6 milliard de climatiseurs installés sur la planète en 2018 ! Et la demande ne cesse d’augmenter, notamment dans des pays comme les Etats-Unis ou la Chine. Toujours d’après l’AIE, la demande chinoise en climatiseur croit d’environ 13% depuis l’an 2000. C’est également le cas pour la majorité des pays émergents qui connaissent une importante croissance économique et qui se situent dans des zones où les températures sont tropicales. Quant aux pays riches, le marché y est déjà saturé. Le poste du refroidissement représente par exemple plus de 60% de l’électricité résidentielle aux Emirats Arabes Unis. Autre donnée chiffrée intéressante, 70% des foyers américains ont un climatiseur chez eux.

 

Le climatiseur écologique et économique a donc de beaux jours devant lui… Seul bémol, il faudra lui trouver une place de choix puisque dans sa version actuelle, il a la taille d’une cabane de jardin.