Electricité : Peut-on faire confiance aux fournisseurs alternatifs ?

L’électricité, c’est sérieux dans la maison ! on parle de s’éclairer, de se chauffer, de se nourrir, etc… Depuis plus de 100, ans, EDF nous permet de répondre à ces besoins, à un tarif réglementé. Il est désormais possible de s’adresser à un autre fournisseur pour accéder aux besoins électriques du foyer. Changer c’est bien beau… mais est-ce vraiment sans risques ?…

Continuité de service

Changer de fournisseur d’électricité, ce n’est pas comme changer d’opérateur téléphonique. Qui n’a pas connu l’expérience ou l’angoisse d’une ligne coupée en passant d’un opérateur téléphonique à un autre ? Et bien avec l’électricité, c’est impossible. Le changement est uniquement administratif. Vous n’avez aucun risque de voir le courant coupé en passant d’un fournisseur à un autre. Quel que soit celui que vous aurez choisi, c’est Enedis qui garde la mission de distribution électrique et ses techniciens qui en assurent le bon fonctionnement.

Pas d’engagement !

Vous vous êtes trompés ? vous avez un doute ? vous avez identifié une offre plus intéressante ? il est possible à tout moment de revenir chez le fournisseur historique ou de changer de fournisseur. La Loi Nome de 2010 vous permet de quitter un fournisseur pour un autre sans frais, sans aucune répercussion sur le fonctionnement de votre installation électrique. La fourniture d’énergie n’est pas soumise aux mêmes règles que dans d’autres secteurs comme la téléphonie ou les fournisseurs d’accès internet. Le client n’est jamais engagé sur une durée de contrat et peut quand il le souhaite changer de fournisseur.

Des acteurs de confiance, des services clients exceptionnels…

Direct Energie, Total, CDiscount, Eni, Butagaz, Engie, etc… Tous les fournisseurs qui offrent une alternative à EDF bénéficie d’un agrément du Gouvernement pour pouvoir commercialiser de l’énergie auprès des particuliers. Ce sont par ailleurs pour la plupart de solides acteurs de l’économie en France. Parmi leurs missions principales, la gestion du service client. L’ouverture à la concurrence oblige ces opérateurs à « soigner » des clients qui, s’ils le souhaitent ont la possibilité de les quitter du jour au lendemain… Un élément qui les incite à entretenir un très haut niveau de qualité pour leur service client. A titre d’exemple l’opérateur Direct Energie a été élu cette année Service Client de l’année dans la catégorie fournisseur d’électricité pour la 11ème fois consécutive !..