Le Galaxy Fold pliable de Samsung est sorti !

Samsung a lancé le tout premier téléphone pliable

 

Le Galaxy Fold est en vente depuis mercredi. Ce nouveau jouet avait beaucoup fait parler de lui au printemps dernier lors de son lancement… finalement reporté ! Cette fois, c’est la bonne et les journalistes qui l’ont déjà testé semblent conquis. Au regard de son prix, 2020€, Hetty n’a pas prévu de se l’offrir… mais n’a pas résisté à l’envie d’en savoir plus sur le tout premier téléphone pliable. Résumé des premières impressions.

 

 

A quoi ressemble le Fold ?

Si vous suivez un peu l’actualité des téléphones mobiles, vous ne pouvez ignorer que le smartphone coréen est pliable. C’est LA grande nouveauté de cet appareil, qui est annoncée comme une des évolutions majeures du marché des portables. Huawei et LG sont déjà lancés dans cette ère nouvelle…

Quand il est plié, il mesure 6,28/16,09 cm pour une épaisseur de 17 mm et dispose d’un écran AMOLED de 4,6 pouces. Une fois déployé, ce gadget hybride mi téléphone, mi tablette, propose une surface de navigation de 7,3 pouces. Et il passe à 11,79/16,09 cm pour une épaisseur de 7,6 mm. Il pèse 276 grammes.

Côté couleur, il est disponible en « noir cosmos » et « argent stellaire » et livré avec une coque en kevlar et des écouteurs sans fil. On vous rappelle son prix ? Prix : 2.020 €

 

Les points forts de ce téléphone pliable

 

– le « deux en un »

Avec son allure de télécommande lorsqu’il est plié, il est doté d’un premier afficheur frontal très maniable d’une seule main. Et le fait qu’il cache une mini tablette fait le reste ! C’est tout l’aspect « révolutionnaire » de ce mobile. Il se déplie comme un livre pour proposer un seul écran souple.

 

– l’écran au format 3/2

Comme le précise le Monde, qui a testé l’objet en avant-première durant 48 heures, « l’écran au format 3/2 du Fold, à mi-chemin entre le 19/9e des smartphones actuels et le format carré, est un compromis intelligent ». Cette taille se révèle très propice à l’usage pour bon nombre d’applications et de loisirs. Plus ludique, le Fold est aussi beaucoup plus ergonomique pour la lecture de vidéos, de magazines, des réseaux sociaux ou de documents professionnels.

 

– l’extension d’assurance

En plus de la garantie classique, Samsung propose un joker : en effet, en cas de casse les clients bénéficieront d’une réparation à 130€. Mais cela n’est valable qu’une fois.

 

 

 

Les points faibles du Galaxy Fold

 

Le Monde résume ainsi les deux principaux défauts du téléphone pliable : « un prix démesuré, une solidité incertaine ».

 

– son prix !

 

Concernant les 2020€ à débourser pour s’offrir ce petit bijou de technologie, pas grand-chose à analyser… Ils risquent d’être rédhibitoires pour beaucoup. D’autant que d’autres craignent son manque de solidité.

 

– les doutes quant à sa solidité

 

Le Fold souffre clairement de ses débuts peu prometteurs. Pour rappel, lors de sa présentation avortée en avril dernier, plusieurs exemplaires prêtés à des journalistes s’étaient cassés sur le champ. Difficile de lever les doutes après un tel fiasco. L’apparente fragilité de cet écran pliable souple à charnières ne participe à rassurer. Que dire des mesures de précaution que Samsung affiche sur l’emballage du téléphone pliable ? Une mise en garde pas très engageante…

 

– le trop petit écran frontal

 

Les journalistes qui ont testé le Fold pointent son aspect « exagérément étroit : un demi-centimètre moins large que le tout premier iPhone de 2007 » quand il est plié. Cela engendre de trop petits caractères et de trop petites touches. De plus, cet afficheur ne dispose pas du verre protecteur habituel, ce qui l’expose, au minimum, à d’évidents risques de rayures.

 

 

Conclusion… Pour faire simple, si vous avez les moyens, nous ne doutons pas que le Fold soit un objet ludique très addictif. Il peut servir à tout, dans la sphère privée comme au travail. Avec lui, pas forcément besoin d’une tablette, c’est peut-être là qu’il faut chercher l’équilibre pour se l’offrir !