Smartphone vs ordinateur : les jeux sont faits !

L'usage du smartphone pour la navigation sur Internet

L’ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques) a publié la dix-neuvième édition de son « Baromètre du numérique », une enquête sur la diffusion des technologies de l’information en France. Plus particulièrement, ce sondage s’intéresse aux équipements et à l’usage qui en est fait dans l’Hexagone. Il en ressort une grande popularité du smartphone, au détriment du traditionnel ordinateur, pour surfer sur Internet. Zoom sur cette forte tendance au « mobile first ».

 

 

Le plébiscite du smartphone en chiffres

 

La majorité des Français, soit 51% d’entre eux, préfèrent utiliser leur mobile pour naviguer sur Internet. Et moins d’un tiers privilégie l’ordinateur. Ces chiffres confirment une préférence pour le smartphone. Et ils mettent en évidence l’écart grandissant entre les deux outils de connexion à la Toile. En effet, le même baromètre mentionnait une courte avance de celui-ci en 2017 avec 42%, versus 38% pour l’ordinateur.

 

Evidemment, ces statistiques varient selon les tranches d’âge. Chez les plus jeunes (18 à 24 ans, les plus friands du web), la proportion d’utilisateurs du téléphone portable pour aller sur Internet s’envole à 83%, puis à 81% jusqu’à 40 ans. Au-delà, ils ne sont que plus 31% à consulter principalement via leur mobile. De manière générale, c’est-à-dire hors navigation sur Internet, l’usage du smartphone a dépassé celui des ordinateurs. Ainsi désormais, 82% des Français font usage quotidien du téléphone mobile, contre 47% pour l’ordinateur.

 

 

 

Pourquoi le smartphone est-il devenu le principal outil de connexion à Internet ?  

 

Ce plébiscite pour le téléphone portable a nécessairement été encouragé par les efforts des entreprises. Elles font tout pour attirer les usagers sur cet outil qui s’impose dans le quotidien des Français. Les marques sont en effet passées d’une approche mobile friendly au concept mobile first. Autrement dit, jusqu’à récemment, toute enseigne se devait de faciliter la lecture de son site Internet sur smartphone. Aujourd’hui, l’élaboration d’un site Internet est d’abord envisagée dans sa version mobile. Et ce, pour la bonne raison que comme l’indique le baromètre édité par l’ARCEP, on compte 95% d’utilisateurs de téléphone portable sur l’année en cours.

L’évolution des technologies, l’ergonomie des appareils, leur aspect ludique et le développement du réseau 4G (et bientôt 5G) incitent également à un usage quasi exclusif du smartphone.

 

L’ordinateur n’est pas encore obsolète, mais avec l’arrivée des tablettes et, plus récemment, des enceintes connectées, la concurrence est rude pour nos bons vieux PC !